Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Quelles sont les "Parades Pilate" pour le haut des épaules ?

Assouplir

"Cosaque"

Manipulation du cou

Détendre le haut des épaules

Quand les trapèzes sont spasmés et douloureux, accrochez, du bout des doigts de la main droite, le sommet de l’épaule gauche. Du bout des doigts de la main gauche, accrochez le sommet de l’épaule droite. Portez les coudes à l’horizontale en gardant les épaules basses. Avancez les coudes vers l’avant. Ramenez-les en position initiale. Recommencez 4 à 5 fois. De cette façon vous pourrez assouplir et détendre de douce le haut des épaules.


"La valse à trois temps"

Manipulation des épaules

Libérer un blocage cervico-dorsal (assis)

Si vous sentez que l’exercice précédent vous aide mais qu’il ne vous libère pas suffisamment au plan mécanique, c’est que la zone cervico-dorsale présente une hypomobilité. Pour la libérer en position assise, calez-vous en arrière de votre siège. Gardez le bas du dos plat. Accrochez les mains en arrière du dos. Gardez la tête droite. Dans un premier temps monter les mains qui se tiennent entre elles vers le haut. Quand vous ne pouvez plus les monter plus haut en ayant gardé la tête droite, à ce moment vous penchez la tête en avant tout en expirant. A ce moment vous agirez de façon spécifique sur la zone cervico-dorsale.


"Passer sous les fourches Caudines"

Manipulation des épaules

Libérer un blocage cervico-dorsal (debout)

Tenez-vous debout les pieds légèrement écartés, genoux légèrement fléchis de façon à pouvoir maintenir le bas du dos bien à plat. Mains croisées dans le dos. Remontez les mains en arrière tout en gardant le bas du dos droit ainsi que la tête. Quand vos mains ne peuvent pas monter plus haut, penchez alors la tête en avant tout en soufflant. Vous libérez aussi de cette façon la zone cervico-dorsale.


"L’ours Balou"

Manipulation des épaules

Libérer une tête de côtes en haut du dos (debout)

Si la douleur n’est pas directement au milieu du dos mais légèrement déjetée sur le côté par rapport à la colonne. Dans ce cas, c’est souvent l’attache vertébrale de la côte qui est retenue. Si vous en souffrez, vous avez tendance, en vain, à appuyer dessus avec le bout des doigts. Il existe une solution plus simple et plus efficace pour libérer cette zone. Appuyez la zone endolorie, sur un coin de mur. Les fesses sont décollées du coin du mur pour appuyer de façon spécifique sur la zone sensible. Avec ce point d’appui, il faut un levier. Montez le bras du côté de l’étage vertébral sur lequel vous appuyez. Trouvez le juste niveau avec le bras et faites le tourner vers l’arrière de façon douce et confortable.


Article précédent Liste des articles Article suivant

Haut de page Haut de page ^